Fermer
Kwashi EliE.

À propos de moi

Kwashi EliE.

Le Logiciel Libre entre Web, Design et Administration Système par un Africain, OpenSource Evangelist

Retrouvez-moi sur

[🐧Open Source Evangelist]

Préc. Suiv.

Le Référencement Naturel coûte cher parce que Dieu ne l'a pas offert comme l’oxygène

Web 23-05-2018 16:04
    PARTAGER SUR:

Avant propos

Au commencement était la concurrence. Nous étions tranquillement sur le web, chacun dans son coin et le capitalisme venait poser ses valises. Du coup, il a fallu que des camps se créent. La demande (en contenu) devenait elle aussi énorme à une époque, et le temps devenait la tempête de sable qui ralentissait les combats. Désormais, de nouvelles arènes sont créées par des consortiums afin d'éviter les dommages collatéraux issus des combats. Ces arènes s'appellent les Search Engins (Moteurs de Recherche). Pour y survivre, il va falloir disposer de plus d'armes qu'une simple épée de Spartacus. Cette survie a même été baptisée Positionnement. Bienvenue dans le Web2.0 avec ses conditions de vie qui ont fini par tuer certains métiers comme "webmestre" au profit de SEO Strategist entre autres...

Quand le SEO est facturé sur votre pro-forma

#LeSaviezVous? À l'heure où je rédige cette note, j'écoute comme playlist la compilation soundtrack du jeu GodOfWar de cette année, le casque audio Sony configuré avec de la bass à 60; pendant ce temps, +3 nouvelles pages web sont créées par seconde sur les +1,8 milliards de sites web; +67000 recherches/seconde lancées sur Google seul à la recherche d'informations devenue la denrée la plus vitale de notre ère: on est en guerre. Quand vous créez votre site internet, il s'ajoute à cette populace et la bataille est enclenchée par là, de quoi obtenir une bonne place (de visibilité) pour ceux qui vous chercheront directement ou indirectement.

Pour qu'on vous trouve, un travail en amont est requis, puis un autre travail interminable en continue durant la vie de votre site web est de mise. C'est pour ce travail à la base que votre prestataire met sur votre facture une désignation SEO (Search Engine Optimization), parce que, c'est à lui d'optimiser le code source de votre site afin que ses pages ne sombrent pas dans les profondes corbeilles de la toile. En d'autres termes, (par exemple) pour qu'un client potentiel depuis Genève cherche une couturière sur Lomé (Togo) et vous trouve (site web + contacts) avant de décider de venir au Togo et vous rencontrer, il est important que votre site internet respecte un certain nombre de règles pour que lui, il le trouve là où il faut. ATTENTION,il faut que je vous le dise: vous n'êtes pas à l’abri non plus de personnes qui ne savent pas comment s'y prendre, qui vous présenteront des devis avec SEO parce qu'elles ont vu sur le net. Gardez-vous de vous faire arnaquer au nom du référencement web s'il vous plaît. Ceci étant dit...

Du Référencement web & du Référencement Google

GO! Nous sommes sur la toile: OK? Le référencement consiste à toutes les actions mise en œuvre pour rendre visible des pages web sur les moteurs de recherche suite à des requêtes envoyées par les milliers d'internautes chaque jour; on parle là de référencement web. Wikipedia défini le référencement (tout court) comme l'action d'attribuer une référence.s à un élément: c'est plutôt pratique également je trouve. Sur la toile, chaque individu voulant se tailler une place, voulant attirer l'attention sur lui, voulant vendre ses produits et services, a besoin d'avoir une étiquette brillante afin d'être facilement repéré par "ses cibles": et oui..DES CIBLES. Chaque internaute (mobinautes y compris) est la cible d'un produit, d'un service ou d'un fléau sur la toile.

-> Pour se faire repérer plus souvent,

Il faut d'abord mériter ce repérage très chers. Plusieurs conditions sont requises (comme mentionné plus haut). Vous (votre site web) avez besoin d'optimiser d'abord la structure de vos pages web, d'optimiser vos contenus créés sur votre site mais aussi ceux créés sur des réseaux parallèles en référence à vous. En plus de cela, vous aurez certainement besoin, en fonction de votre domaine d'activités et de vos moyens "d'acheter un positionnement" plus affiné auprès des programmes spécialisés. Des techniques diverses sont disponibles pour vous imposer quand vous le devez; celles-ci partent de votre image de marque (celle de votre entreprise bien-sur) jusqu'à votre communication online (en ligne) voire offline (hors ligne).

-> Et comment s'assurer du "si ça marche"?

Et bah, en vous référant aux outils principaux de recherche d'informations sur la toile: les moteurs de recherche. Si ça raisonne tout de suite Goooooooooogle dans votre tête, je vous l'accorde; mais, à moins que vous le sachiez déjà, Google n'est pas "LE" moteur de recherche du web mais c'est "UN" parmi tant d'autres. Il est certes le plus populaire et le plus apprécier peut-être mais, il n'est pas le seul ni le plus puissant qui existe. Et quand je parle de Google là, je parle que de "Google Search" hein! On n'a qu'à se respecter; je ne saurais manquer du respect au super colonisateur GOOGLE lui-même. 😊. Google Search est le produit des entreprises Google destiné à faire des recherches de contenus sur la toile. Même si l'adresse google.com conduit directement à ce moteur de recherche, n’empêche qu'il fait qu'une partie de tous les produits du géant de Moutain View. Il existe plusieurs autres "search engine" tels que Lilo, DuckDuckGo, Qwant, Bing, Yahoo, Wikipedia, (pour ne citer que les plus connus). Chacun d'entre eux a ses particularités et est apprécié par ses utilisateurs d'une façon ou d'une autre.

Vous l'ignoriez peut-être, mais, il existe des anti-google qui sont des personnes tellement opposantes au colonisateur qu'ils n'utilisent pas plus Google Search pour leur recherche😆: et oui, vous (chacun) a la possibilité de décider de changer son navigateur par défaut (bon, bref). Chacun peut vérifier à la base si ses efforts pour être référencé sur le web donnent de bon résultats en faisant des simulations soi-même sur ses moteurs de recherches... oui, sur ces différents moteurs de recherches le cas échéant. Parce que, c'est cela en fait le "bon référencement web" pour une marque. Vous avez juste qu'à tester d'habitude des recherches probables à partir d'expressions et mots clés relatifs à votre activités et services pour voir à quel niveau votre marque est votre marque est visible aux internautes. Toute fois, vous pouvez engagez un consultant indépendant pour vous auditer par moment votre présence en ligne afin de vous faire part des probables possibilités d’améliorer votre positionnement.

-> Le référencement Google,

C'est ce type de référencement bien pensé pour le positionnement dans les résultats de recherche de Google. Je ne sais si je dois dire "malheureusement" ou "heureusement", mais, le colonisateur Google a réussi à faire croire à 2/3 des internautes voire des nouveaux professionnels du digital que "Référencement web" = "Référencement Google". Et pourtant ce n'est pas du tout le cas. Il va falloir qu'on arrête ça. Il est possible de bien se positionner dans les résultats de Google mais de mal se positionner dans les résultats de DuckDuckGo par exemple. Les moteurs de recherches se classent d'abord par catégorie: Google Search, DuckDuckGo, Lilo, Yahoo, Bing sont de la catégorie généraliste. Chacun d'entre eux dispose des directives de son fonctionnement quant à sa façon de traiter et fournir l'information au niveau des utilisateurs; du fait, le positionnement sur l'un a un "petit truc" de différent que sur l'autre, même si, à quelque chose près, leurs algorithme de calcul se rejoignent.

Le Référencement Naturel

Le super-nom: le Référencement Naturel, tellement évoqué qu'il est devenu un super pion marketing pour ceux qui sont bien avisés. Perso, je trouve que l'évoquer de nos jours est un peu rigolo parce qu'il est déjà bien mort. Mais bon,... certaines personnes et structures digitales s'en servent bien pour le "business" donc, il faut toujours croire que c'est évident que plus d'un ne soient pas d'avis avec moi; c'est relatif. Ce qu'on a l'habitude de rencontrer souvent sur les blogs spécialisés de plus en plus dans la promotion de cette "expression" est, pour faire court, un gros amalgame entre "référencement google" et "référencement web". Pourquoi? Tout se trouve dans les définitions basiques, je vous jure... Le reste, c'est du commerce. Le "référencement naturel" comme son nom l'indique devrait consister à ce scénario:

Je crée le site de mon entreprise disposant de quelques pages et des informations utiles de nos services (exemple du site de la startup de solutions opensource WWW.OPENSDF.TK), simplement, avec mes langages informatiques de préférences et je le laisse. Ensuite, quand quelqu'un cherche "open source au Togo" son moteur de recherche lui propose ce site direct, sans détour. Wouaouh!!! Quelle précision??? (ironie)

Et quand ce n'est pas naturel, c'est... artificiel?

La jolie question qui m'a été posée lors d'un workshop SEM/SEO😊. Même si le "référencement" n'est pas naturel, il n'est pas artificiel non plus. Néanmoins, cela vous coûtera un petit budget plutôt intéressant. Je me tais pour le reste.

Les robots et le contenu sur votre site

Les web Spiders, Crawlers, et Bots: voici les gladiateurs. Il s'agit des "petits bout d'hommes de codes" qui parcourent le web 24/24H à la recherche d'informations, à leur collecte et à leur mise en cache pour servir aux internautes. Toutes les manœuvres entreprises pour capturer l'attention des moteurs de recherches sont adressées à eux. Encore une chose que vous ne savez pas peut-être: sur le web, il existe un nombre inimaginable de sites existants mais qui ne sont jamais parcourus/considérés par ces robots: de facto, leurs pages ne s'afficheront jamais dans les résultats de recherche, du moins, pas de façon classique. Parfois, il s'agit du choix des propriétaires de ces sites web de ne pas se faire connaître du grand public (allez savoir pourquoi) mais en d'autres cas, il s'agit d'une mauvaise structuration des fichiers sources, du manque de pertinence et d'authenticité du contenus de vos pages web, voire de certaines négligences qui coûtent à celles-ci des sanctions auprès des moteurs de recherche; CONSÉQUENCE: vous perdez en positionnement sur les moteurs de recherche et bien attendu, sur le plus populaire: Google Search.

-> Comment s'y prennent-ils ces méchants robots?

Ces bonhommes sont créés pour collecter et traiter l'information: point. Ils scannent le web à la quête de ces données pour servir les utilisateurs de leurs respectifs moteurs. Quand ils arrivent sur votre site web, ils prennent le temps d'analyser d'abord les autorisations que votre site leur donne pour traiter ses fichiers et ses données. Et OUI, c'est à votre site de les autoriser à collecter ses données pour l'offrir aux internautes en fonction de leur requêtes de recherche. Ainsi, ils ne considèrent exclusivement que ce qu'ils ont le droit de considérer. Dans un cas pratique:

Vous avez sur votre site différent type de fichiers (ce que votre concepteur a bidouillé en fait): des pages web (fichiers html, php, css...), des médias (fichiers audio/vidéo mp3, mp4, flv; images png, jpg, gif, ...). Quand les internautes recherchent des informations depuis un moteur de recherche, il obtient d'une part des résultats de pages web, d'autre part d'images ou encore de vidéo: les moteurs de recherches les plus modernes se chargent de classer ces éléments de façon pratique. Chaque élément dans ces résultats apparaissent parce que les sites qui les hébergent ont autorisés aux crawlers de les récupérer et les servir aux internautes. Du fait, vous pouvez ne pas permettre l'indexation de certains de ces fichiers, logiquement: c'est dans vos droits.

Pour ce faire, votre concepteur doit prévoir dans les fichiers de votre site une "charte de bonne conduite des vilains robots": le célèbre document ROBOTS.TXT. Celui-ci contient, en langage de robot bien attendu, les règles sur la gestion des fichiers du site à leur égard. Rassurez-vous: il ne s'agit pas d'une obligation. Si vous n'en avez pas, par défaut, tous vos fichiers et pages sont favorables à l'indexation. Mais, si vous vous demandez: "ai-je des données/pages privées dont je ne préfère pas que des inconnus trouvent en fouillant sur Google?" et que votre réponse est affirmative, alors, vous avez besoin de mettre en place cette charte là. C'est fou, mais, de nos jours, l'on n'a pas idée du nombre de site web sur lesquels cette "charte" est absente; et, attention: ceci permet à n'importe quel débutant en piratage de trouver juste avec Google les informations sensibles à la sécurité de ces sites (la plus basique est l'accès à l'Administration du site). Si seulement, vous saviez combien de sites web sont "hackés" par jour...

-> Quel moteur de recherche est le meilleur? Genre, si on doit privilégier son optimisation quoi... 😇

Hahahaaa... Aucun n'est meilleur que l'autre: chacun a sa particularité (comme mentionné plus haut). Néanmoins, laissez-moi vous dire ceci: les robots de Google sont plus impressionnants que les autres, il faut le reconnaître. Et de plus, ceci a permis que le référencement du côté de Google soit plus gérable que les autres moteurs. On s'y retrouvent vite parce que Google est un bon collaborateur des "webmestres" (si ce métier existe encore) sur ce plan. Ceci étant, je peux toujours affirmer qu'il est bien préférable de maximiser ses efforts pour son positionnement dans les résultats de Google et espérer que le reste se fasse "naturellement" pour les autres engines.

Comment draguer les moteurs de recherche

La "drague": elle n'a jamais été chose facile pour tout le monde dans la vie physique; elle ne l'est pas non plus dans la vie digitale. Je dirai même qu'elle est plus féroce là bas hein. Vous vous imaginez que votre nom (celui de votre entreprise, votre activité) à lui seul joue un grand rôle pour relever ce défi? Par contre, dans la vie physique, votre prénom ne vous perd pas autant de point dans la drague. Alors, pour se faire, tenez-vous bien de titrer votre entreprise: le nom et le slogan doivent vous permettre d'avoir moins à perdre que vos concurrents déjà présents ou qui se lanceront après vous dans cette guerre en ligne. Pour la suite, vous avez besoin d'une structuration harmonieuse et "moderne" des sources de votre site web. Les pages de votre site web, si vous tenez à faire les yeux doux aux robots des moteurs doivent impérativement porter toutes un nom bien étiqueté sur leur casquette: je parle là des balises d'en-tête de page en l’occurrence la balise TITRE (</title>): elle est la plus importante pour influencer les robots et, elle est exploitée par ces derniers en collaboration avec ses consœurs DESCRIPTION (<meta name="description" content="" />) et MOTS CLÉS (<meta name="Keywords" content="" />). Voici les basiques. Toutes fois, dans la bonne structuration des pages web et surtout avec la prépondérance de la demande du référencement google comme substitut au "référencement web global", il est très important de considérer d'autres règles qui vont du renseignement de la langue principale des contenus des pages, au balises de propriétés, en passant par le lien canonique de chaque page jusqu'à la cartographie XML du site. Comme si ça ne suffisait pas, au cours de ces dernières années le colonisateur Google a su dicter de nouvelles obligations à l'ensemble du web sur des critères plus rigoureuses pour un meilleur positionnement: on parlera dans ce sens de sécurisation des connexion HTTP > HTTPS mais aussi de la "responsivité"* des pages de votre site 🤕 et autres règles qui influencent sur le positionnement sur google. Par ailleurs, le contenu connexe étant un excellent moyen de vous faire positionner également, n'hésitez pas à penser à une stratégie web marketing intéressante pour avoir par moment du contenus sur vous dans des annuaires spécialisés voire sur des blogs et sur les réseaux sociaux, parce que, votre positionnement ne dépend pas que de l'adresse principale de votre site web mais de votre nom (marque) en général.

Et que se passe-t-il quand on ratte son SEO? Le travail en amont bien-sur? On est "mort dans le film" ?

Et bien, non: "il y a de l'espoir pour toi", dixit un artiste. Ce n'est pas une fatalité de rater son optimisation de départ pour les moteurs de recherche. Il faut juste solliciter l'intervention d'un bon consultant pour vous aider à réparer les erreurs. Ils disposent des outils particuliers et d'autres techniques de diagnostic plus intéressantes pour venir à bout de votre problème de "visibilité". N'ayez pas peur; essayez.

Bonus

Quelques moteurs de recherches cités dans cette note:

  • Google Search, le seul et unique Google, tout terrain, qui sait proposer de façon fine les résultats à des internautes grâce aux données collectées sur eux-mêmes
  • Lilo Search, le moteur de recherche qui ne vous espionne pas (comme celui de Google) mais qui vous permet en même temps de financer des projets sociaux et environnementaux juste grâce à vos recherches.
  • Duck Duck Go ou DDG, le célèbre moteur de recherche open source privilégié par les internautes qui tiennent beaucoup au respect de leur vie privée et la variété de leur recherche
  • Qwant, le moteur de recherche français se réclamant concurrent de Google, à en croire certains. Il fait partie également de cette nouvelle famille de MR qui respecte votre vie privée
  • Wikipedia, le moteur de recherche de l'encyclopédie Libre Wikipedia
  • Bing, le moteur de recherche de Microsoft
  • Yahoo Search, celui de la startup Yahoo!

    LIBRE DE PARTAGER SUR:

Qu'en pensez-vous ?👇 Réagissez...