Fermer
Kwashi EliE.

À propos de moi

Kwashi EliE.

Le Logiciel Libre entre Web, Design et Administration SystĂšme par un Africain, OpenSource Evangelist

Retrouvez-moi sur

[🐧Open Source Evangelist]

Préc. Suiv.

🙄 Pourquoi les logos des logiciels libres et open source sont-ils si moches ?

OpenMind 29-08-2018 19:00
    PARTAGER SUR:
Je reprends ici cet article de MotherBoard que j'ai trouvĂ© interessant comme son titre. Il s'agit d'une analyse de fond sur la problĂ©matique de l'image de marque (nĂ©gligĂ©e) des programmes Libres/Open Source. Au delĂ  de l'aspect "rigolo" dont vous nĂȘtes pas prĂȘt de vous passer, il s'agit d'un rĂ©el problĂšme mĂȘme si certains penseront que ce n'est pas le cas: je suis un OpenSource Enthousiast certes mais je trouve que 80% des Logo des Logiciels Libres sont dĂ©plorable si on peut Ă©valuer la puissance dont dispose certains programmes open source dans les mĂ©tiers de l'info-graphisme. (ma note)

Les logiciels libres et open source pourraient sauver le monde. Malheureusement, leurs logos sont moches et eux aussi. Un gnou surgissant d’un oeuf. Un pingouin grassouillet. Une photographie de racines, petite et floue. Une empreinte de pied difforme. C’est indĂ©niable : Ă  quelques exceptions prĂšs, les programmes libres et open source — en anglais Free/libre and open-source software, FLOSS — ont un goĂ»t prononcĂ© pour les logos avant-gardistes. Énigmatiques voire complĂštement abstraits, tout en aplats ou bien chargĂ©s, ils n’apparaissent jamais sur les blogs de design graphique — ils sont trop punk pour ça. Voyez plutĂŽt.

Et la liste continue. Jose Marchesi, le dĂ©veloppeur de GNU Recutils, une gamme d’outils pour base de donnĂ©es dont le logo reprĂ©sente deux tortues en plein coĂŻt, a conscience de la situation. Les euphĂ©mismes diplomatiques de notre demande d’interview ne l’ont pas trompĂ© : « Haha, allez, vous pouvez le dire : [ces logos] sont affreusement moches », s’amuse-t-il dans sa rĂ©ponse. Il ajoute : « Ceci dit, je pense qu’il y a de bonnes raisons Ă  ça. » AprĂšs une enquĂȘte approfondie, nous pensons qu’il y en a au moins huit.

I - La licence libre ne paie pas

II - Surprise : les développeurs ne sont pas graphistes

III - Plus grave : les dĂ©veloppeurs n’aiment pas les gens

IV - DESIGN = CAPITALISME

V - C'est la beauté intérieure qui compte

VI - Les développeurs sont rigolos

VII - C’est presque une tradition

VIII - Peut-ĂȘtre que c’est fait exprĂšs

Lire l'article au complet Ă  la source đŸ€“ tout en me promettant d'en rire moins.


    LIBRE DE PARTAGER SUR:

Qu'en pensez-vous ?👇 RĂ©agissez...